fbpx

Festival Musical Arbanais – Concert 12/09/2020

 

Concert « Eclats »

avec le Madrigal de Provence

Samedi 12 septembre 2020 –  21.00 – à l’Eglise de Giens

Le Madrigal de Provence regroupe une vingtaine de chanteurs expérimentés, désireux de pratiquer la musique vocale polyphonique dans l’esprit de la musique de chambre. L’ensemble aborde un répertoire varié : motets, madrigaux, cantates, etc. chantées a cappella ou avec instruments, parcourant ainsi les époques du Moyen Âge à nos jours.

Il est dirigé par Sébastien Boin, directeur artistique de l’ensemble CBarré, de l’Orchestre symphonique de l’Université d’Aix-Marseille (OSAMU). Cithariste et guitariste, Sébastien Boin s’est formé au CNR de Marseille à la musique de chambre et à l’écriture et a obtenu un prix de direction à l’unanimité dans la classe de Roland Hayrabédian. Il a collaboré avec de nombreux compositeurs contemporains (Pierre Boulez, Régis Campo, Pascal Dusapin, Jean-Christophe Marti, Zad Moultaka, François Rossé, Frédéric Pattar…).

Au programme, des œuvres a capella de Schubert, Debussy, Bartók, Poulenc, Markeas, Ibarrondo. Ce programme est essentiellement constitué d’œuvres du début du XXe siècle, période où les compositeurs puisaient volontiers leur inspiration dans les musiques populaires de leur propre pays. Cette frontière poreuse entre les musiques populaires et savantes est sans doute l’un des aspects fondamentaux qui relie chacune de ces œuvres.

Quatre thématiques apparaissent avec une certaine évidence. L’une, plutôt romantique, témoigne de l’admiration de la nature. L’un des plus magnifiques chœurs d’hommes de Schubert, Die Nacht (La Nuit), y est notamment encadré par deux cycles de chansons composés par Paul Hindemith et Darius Milhaud sur des textes écrits en français par le poète autrichien Rainer Maria Rilke. S’en suivent des chansons populaires d’amour, des insensés aux historiettes humoristiques et surréalistes ainsi que les enivrantes chansons de Claude Debussy et de Francis Poulenc composées sur les poèmes d’Apollinaire, Éluard et Charles d’Orléans.

Nous aurons la joie de créer notre première commande au compositeur grec Alexandros Markeas, qui composera quant à lui une œuvre chorale d’après la célèbre chanson Darla Dirladada, régulièrement chantée par les pêcheurs grecs qui, au retour de la pêche, passent du temps à raccommoder leurs filets.

Entrée et participation libres